Carnet de route

Ice nantes Fournel

Le 30/01/2011 par PROU Christophe

 

Ice Nantes Fournel
 
Depuis plusieurs années, un petit groupe de Nantais débarque début février à Argentière La Bessé (Vallée de la Durance, dans les Alpes). Un des endroits les plus prisés pour la glace. Ils ne passent pas inaperçus, soit par le nombre heures passé sur les cascades de glaces, soit par le nombre de bières sur la table le soir ou bien encore par l’odeur de leur chambre au bout de quelques  jours. Cette année, ils ont beaucoup de chance, la vallée de Fournel  est en condition et la route est dégagée jusqu’au dernier parking. Ce qui rend les cascades accessibles pour la marche d’approche (de 15mn à 1h). Il faut rajouter 2h à 2h30 en temps normal quand la route est fermée. Mais revenons à cette espèce qui traine assez rarement sur les cascades : le Nantais. Voici quelques observations sur le Nantais.
Les  nantais défrichent : aussitôt arrivés, ils se ruent sur une cascade d’initiation (Champs Pelbaud 200m-II/3+) l’approche de 30mn se fera en 1h45, cherchez  l’erreur.
Le nantais est joueur : l’objectif du dimanche est Beathing the retreat (300m-IV/4+). Pour Olivier il y aura une spéciale, thème : comment chuter de 10m sans trop se faire mal (un œil au beurre noir, une cheville dans le sac et une côte enfoncée). Malheureusement pour lui, 4 jours de repos seront obligatoires.
Les nantais à Briançon : le lendemain nous ferons rapidement une cascade de 150m (Davidoff II/4+ou 5) pour pouvoir accompagner notre cascadeur aux urgences de Briançon. Après de nombreuses radios le verdict tombe : repos pour la cheville, 15 jours sans poser le pied au sol. Oups !
Les nantais sont dans leur monde : on est déjà mardi, il est temps de se tester. Le monde des glaces fera l’affaire (200m-II/5). Super cascade qui nous ouvre une belle série.
Les nantais sont brillants : mercredi, quelle belle journée. Capitaine courageux nous tend les bras (200m-III/4+). Nous avons repéré cette cascade la veille, 2 sorties sont possibles : soit en terminant par la dernière longueur très esthétique de capitaine, soit par Clair de Lunule (50m-III/5+). Nous ferons les deux en appréciant la chance de pouvoir réaliser de si belles cascades pendant qu’Olivier essaie de passer le temps au gîte.
Les nantais sont accompagnés : un marseillais se joint à nous jeudi pour réaliser le Géant des tempêtes (200m-III/5+). Encore une cascade classée comme l’une des plus belles de la vallée. Cela commence par devenir incroyable pour nous. Jamais nous n’aurions imaginé faire de telles ascensions, et ce n’est pas fini.
Les nantais sont rêveurs : Michel et Christophe réalisent l’enchainement de sourire Kabyle (100m-II/3+) puis Baiser de lune (200m-V/6) sans faire la dernière longueur (la plus dure), un cigare malheureusement pas en condition. Pierre et Olivier remis à peu près sur pieds font  de leur côté sourire kabyle  et mais je rêve (100m-II/3+)
Les nantais sont pas couchés : nous voilà samedi dernière cascade et comme chaque jour de la semaine levé 6h départ 7h. Les cordées se séparent une nouvelle fois pour faire respectivement les nains des ravines (300m-IV/4) et Délicados (200m-IV/5+). Voilà la fête est finie, nous rentrons au gîte ou nous apprenons qu’il y a eu une incompréhension sur les dates de réservation. Il n’y a plus de place pour nous ce soir. Il est 18h les bagages sont faits, une petite collation et c’est le retour sur Nantes. Arrivée 6h du matin dimanche.
Ils sont fous ces nantais mais heureux d’avoir parcouru tant de si beaux itinéraires. Merci à Michel, Olivier et Pierre pour cette super semaine.

Christophe

CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda