Carnet de route

L'Affaire Corse

Le 06/10/2012 par Olivier Dumas

 Je suis enfin en mesure de vous livrer quelques éléments sur cette histoire opaque et qui le serait restée sans une enquête serrée, même s'il demeure de nombreuses zones d'ombre.
 

Lieu du forfait : Zonza, Corse centre Sud et ses alentours. Le groupuscule de 20 à 25 activistes était basé au camping "La Rivière" probablement complice au vu de la modération des tarifs pratiqués.

Membres CAF impliqués : 3 familles complètes dont 4 enfants, une bande de 6 randonneuses plus un clan Oliviero et un élément non identifié répondant à divers pseudonymes dont Birgitt.

Dates : 10 au 25 Juillet 2012 en gros mais il semble que certains protagonistes aient débordé de cette période avec de multiples mouvements de troupe.

Faits incriminés :

  • Baignade et canyoning en eau bouillonnante dans des gorges sauvages, certains suspects étant habillés de combinaisons de surf voire de gilets de sauvetage pour des enfants, (probablement pare-balles). Il semble que du matériel adequat ait été acquis ce qui laisse soupçonner des projets ultérieurs sur ces terrains de jeux.

  • Maillage serré de la région à travers son réseau de sentiers,

  • Incursions sur les côtes Ouest, Est et Sud dans les régions de Porto Vecchio, Propriano et Bonifacio, avec de multiples récidives de baignade. Certains seraient montés jusqu'au Cap Corse mais cela reste à vérifier.

  • Pêche en mer au moyen de palmes et tuba.

  • Escalade sur blocs en bord de mer et quelques voies équipées, mais certains audacieux se sont lancés à l'assaut de murailles vierges d'équipement de plusieurs centaines de mètres aux aiguilles de Bavella.

  • Utilisation de moyens artificiels pour franchir certains passages, notamment dans la voie de l'étrier

  • Violation d'itinéraire à la voie Quilici

  • Paris probablement truqués lors d'une matinée football sur le petit terrain de Zonza. Une paire de jumeaux se serait illustrée mais là ça parait un peu gros.

  • Extorsion aux assurances pour braquage de voiture.

  • Tentatives récurrentes d'abandon d'enfants dans le maquis.

  • Chasse nocturne au dahut en forêt. Les belligérants auraient renoncé après plusieurs charges menaçantes de l'animal.

  • Le dénommé Ortion aurait à plusieurs reprises tenté de mimer l'humeur suceptible des autochtones, notamment le matin au réveil.

  • Arrachage de plantes aromatiques dans la montagne.

  • Intrusion de 2 jours de climat breton dans le pays. Le reste du temps ils auraient profité honteusement du soleil corse.

  • Consommation d'alcool, excès de charcuterie et plans sur la comète presque chaque soir.

  • Bonne humeur répétée et manifestement contagieuse.

Aucune preuve formelle n'ayant pu être réunie contre le meneur en fuite, on recherche un idividu petit et trapu de type méditerranéen. Toute information doit être remontée au Président du club.

Des rumeurs heureusement sans faits avérés feraient état d'un projet de récidive générale d'ici 2 à 3 ans : il convient donc de rester vigilant.

Pièces à conviction (source : Marielle Barbarit)

Topos

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda