Carnet de route

Ossau en mode rando

Le 11/11/2012 par Vasil VERMANDERE

Chouette ! La Toussaint! Avec un pont, ça vaut le coup.

Alors Michel nous motive et voilà un groupe de cinq parti pour l'Ossau. Cette fois ci, pas de coinceurs en poche, le groupe y va pour marcher. L'objectif est simple, il faut faire le tour du pic.

 

Nous nous donnons 2 jours et demi pour réaliser ce tour.  La carte IGN en poche, nous garons le camion le jeudi 1er novembre au matin à Gabas. Première montée sur bitume pour arriver au lac de Bious Artigues (Note : accès routier au lac fermé l'hiver!!!). Le reste de la journée est plus sauvage et plein de bonnes surprises. Nous montons d'abord vers la cabane de Magnabaigt, pour ensuite remonter à flanc vers le col Lavigne. Les Isards ne sont pas timides. Nous leur passons le bonjour de Pascal. En face, la crète et les pics de Moundehls se font petits sous un écrasant plafond nuageux. L'ascension continue vers le pic de Magnabaigt. Le vent est vraiment de la partie et le pic nic ne restera pas dans nos souvenirs. Objectif col de Suzon pour redescendre sur le refuge de Pombie. La neige tombe et le vent souffle : nous sommes contents de nous mettre à l'abri. 

 

Le lendemain, un peu de soleil matinal nous réchauffe et on attaque le col de Pombie. On admire la face Sud de l'Ossau, défendue par la grande raillère, ce grand tas de blocs énormes. On redescend en face ouest sur des grands blocs similaires, recouverts de neige : c'est un passage un peu "sport". La pause sera plus agréable à la cabane de Peyreget. Après la descente dans la vallée, le groupe remonte vers le lac Castérau dominé par son pic. Des idées d'escalade germent à la vue de cette face sud bien raide. Encore une enfilade de lacs suspendus entourés de neige, et nous arrivons au refuge d'Ayous. Restauration et rehydratation sont au programme.

 

Samedi matin, il ne reste plus qu'à resdescendre vers le lac de Bious Artigues. 2h30 nous suffisent pour regagner le camion et croiser un dernier isard ébêté sur la route vers Gabas!

 

L'objectif est alors de rejoindre le groupe d'Antoine à Arguibelle et de profiter du paysage Béarnais ainsi que de la bonne ambiance du gîte. La soirée est généreuse, la météo du dimanche beaucoup moins. Le dimanche est consacré au retour.

 

Julien, Mathilde, Michel, Irina et Vasil

 

cartographie des refuges

d'autres randos itinérantes dans les pyrénées

Nos photos.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda