Carnet de route

«Une épopée dans le Puy de Dôme»

Le 26/05/2015 par Jérôme

Les co-productions Lefebvre Harmonie et Quesson Xavier vous présentent:

 

«Une épopée dans le Puy de Dôme»

Tirée de faits réels, effets sonores Pascal et Jérôme (rugissements, ronflements, bruits encore indéterminés...) casting Harmonie, Xavier, Nathalie, Guénaelle, Gael, Clément, Pascal et Jérôme.

 

 

 Par un beau matin de mai, 8 aventuriers sous couverture d’aller grimper dans le Massif Central partirent en fait à la conquête des plus belles victuailles du Puy de Dôme.

 

Quelques mois auparavant, selon de sources fiables, Harmonie, responsable en chef de ce périple, eu connaissance que de succulents Saint Nectaires fermiers étaient gardés précieusement dans un coffre en haut d’un sommet de Murol. Une seule idée lui vint alors en tête, s’en emparer au plus vite! Ni une ni deux elle proposa cette périlleuse mission à Xavier, légendaire alpiniste du grand ouest (aperçu d’ailleurs moustachu dans un certain topo mais cela est une toute autre histoire...) Il leur restait maintenant à constituer l’équipe idéale :

 

Afin d’avoir une connaissance parfaite du terrain, ils engagèrent tout d’abord Nathalie, régionale de l’étape, et connaissant scrupuleusement chaque pierres, ruisseaux et autres brins d’herbes de la région. Il fallait également quelqu’un connaissant parfaitement la faune, ainsi Clément fut désigné comme l’homme de la situation (sa vue et son ouïe sont si aiguisés qu’il est capable de détecter et d’analyser toutes races et chants d’oiseaux à plus de 3000 mètres à la ronde même par ciel couvert).

 

Qui dit grande expédition dit grand photographe, Pascal accepta donc ce poste qu’il remplit à la perfection.


Devant deux désistements de dernière minute, un seul choix vint à l’esprit de Xavier pour les remplacer: Gwénaëlle, grimpeuse hors pair qui malgré ses quelques pertes de mémoires en valait bien à elle seule 2 ou 3  grâce à sa bonne humeur.

 

Un célèbre grimpeur et grand marathonien mayennais, nommé Gaël, signa lui aussi pour le voyage (insatiable, après chaque journée de grimpe il repartait de plus belle tout les soirs à la frontale pour 2/3 heures de footing).

 

Enfin, afin devant le quartier général, un saltimbanque nommé Jérôme, armé de sa plaque à palets et de son junglespeed tentait, tant bien que mal, de faire diversion auprès des visiteurs un peu trop curieux.

 

Ainsi fût constituée l’équipe. Harmonie et Xavier se mirent alors en tête de tester le moral de leurs troupes en leur faisant passer les pires épreuves:
Randonnée du Puy Gros sous une véritable tempête de grêle, franchissement pour certains du sommet de «la dent de la rancune» à l’aube et par -10°C, pendant que d’autres tentèrent de gravir la fameuse «crête de coq» sous une pluie battante, gavage de divers fromages et saucissons locaux, etc...

 

Toutes ces épreuves se passèrent sans encombre et ressoudèrent même les liens de l’équipe. L’ambiance devenant excellente, il était donc temps de partir à la recherche du fameux butin.

 

Malheureusement ils n’étaient pas les seuls sur le coup... Une autre équipe de mercenaires, emmenée, par le mythique et néanmoins redoutable H.P., tenta de leur mettre des bâtons dans les roues (Saccage de la ventilation et vitres du camion pour tenter d’en asphyxier les occupants, déclenchement d’éboulis dans les parois, etc...)

 

Après d’innombrables péripéties et affrontements qu’il serait bien trop long de relater ici, tout se fini heureusement pour le mieux et les deux clans firent une trêve. Ils se retrouvèrent amicalement autour d’une grande tablée conviviale. Tous dégustèrent les succulents... Saint Nectaire fermier tant convoités!

 


Merci à tous pour cette belle aventure que j’ai tenté de retranscrire le plus fidèlement possible ;)

 

Jérôme.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda