Carnet de route

De Nantes à Ancenis : si tu vas à Ancenis n'oublie pas de monter là-haut...

Sortie :  Vélo de route Nantes => Ancenis (par la loire à vélo) du 29/11/2015

Le 06/12/2015 par Pascale Metz

De Nantes à Ancenis : si tu vas à Ancenis n’oublie pas de monter là-haut...


Et oui, puisque d’une balade au bord de l’eau (au demeurant cool-pépère), le groupe (Verena, Pascale, Raphaël, Bernard, Pascal, Romuald, Patrice et Guillaume) s’est senti en jambes pour se jouer de certains dénivelés sur le tracé aller : arrivée dans la commune du Cellier, après une belle montée d’échauffement, certains caressèrent l’espoir de visiter le château de Clermont (mais la journée du patrimoine était passée), que nenni c’est une halte chocolatée qui fut improvisée.
Quelques coups de pédales plus loin, Oudon nous tendait les bras pour partager le vin chaud du dimanche matin, mais concentrés nous étions, concentrés nous resterions. Nos déambulations bucoliques nous conduisent tout naturellement au bas de la route du Mont Piron et là une sélection naturelle s’opère : du petit pignon, du mollet rond, du souffle court, du pied à terre voire du renoncement (il en fallait pour tous les goûts).
Comme toujours qui dit ascension dit descente, puis sprint sur le chemin du Moulin de la Durandière pour récupérer celle que le Mont Piron avait rejeté. Mais elle y reviendra non mais…
Ancenis se profilait et la pause pique-nique également : un square en bord de Loire légèrement venteux nous accueillit. Chacun déballa salade, sandwich, fromage, fruits, bonbons au chocolat. 
Le retour s’annonçait, après le passage de la Loire, avec vent de face (il aurait fallu inverser avec la sortie sur St Brévin).  Avec quelques hectomètres de grimpette pour l’arrivée sur Champtoceaux, nous dominions la Loire. La Queue de Luce valait de l’or (le golf était en vue, mais point d’amateur parmi les pédaleurs), nous cherchions à gagner du temps sur le mauvais…. Temps (vent persistant et ondées pressenties).
La levée de la Divatte nous accueillit pour la dernière pause chocolatée et le retour sur Nantes se profilait. 
Aux abords de Nantes, chacun regagna ses pénates, les plus endurants iront ce jour-là jusqu’à Couëron (mais en baveront…)


Moralité : si tu vas à Ancenis, regarde d’où vient le vent…

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda