Carnet de route

37,2° LE MATIN

Le 30/08/2016 par paul dandelot

Stage TA Caroux – 21 au 27 août 2016

 

J1 – On  plante le décor

Nous avons fait des manips sur le rocher école au pied de la Tête de Braque : relais sur coinceurs, les nœuds traditionnels (Cabestan, demi-Cabestan, nœud de Mule), relais et rappel sur arbre. Nous avons aussi jeté nos vaches : Mort aux vaches ! Vive le cab !

L’après-midi, en route pour l’Arête Sud-Est de la tête de Braque supposée semi-équipée, mais plutôt aux ¾ équipée. 1er relais sur coinceurs pour certains : Champagne ! Deux rappels et un raide chemin nous ont ramenés au point de départ.

 

J2 – Adrénaline à gogo

 Lever 6h, départ 7h pour le pilier du Bosc droite. Après une pénible[1] marche d’approche à la recherche des triangles orange, trois cordées s’engagent dans l’Arête Sud et une cordée dans les Petits Pas, 170m et 140 m d’ascension.

La voie est équipée espacé et une corde de 25 m oblige à faire des relais fréquents. Ceci explique les heures passées dans la voie. Au grand dam du (des) vieux montagnard(s).

Doses d’adrénaline assurées pour tous !

 

J3 – Corde tendue

Au programme, découverte de la course d’arête en corde tendue : l’Arête du Bartouyre dans le sens inverse du topo (du Nord vers le Sud).

Il nous a fallu tout d’abord, lors de la marche d’approche, échapper à la meute de chiens aux abois et aux tirs des chasseurs locaux de sangliers. Après une initiation aux anneaux de buste et à la progression en corde tendue, 3 leaders emmènent leur cordée dans cette aventure.

 

J4 – Enfin libres !

Lever 5h. Départ pour la célèbre Arête des Charbonniers dès 6h30 à la frontale.

Mise en adéquation des envolées lyriques du topo avec la réalité du terrain : « les petits murs agréable », « l’arête d’un bel élan », « le filon de Pegmatite »…

Nos leaders ont coupé le cordon, nous sommes seuls face à notre destin (mais surtout au pied du mur). Après 5h d’une magnifique ascension, nous sommes redescendus par un abominable sentier typique du Caroux (surf sur feuilles mortes). En parallèle une cordée de 3 enchaîne en footing Charbonniers et Déplasse : 2h30 chrono ! Record à battre !

 

J5 – Torsion de Neurones

Grasse matinée jusqu’à 7h (voire 7h30 pour certains), 2 minutes de marche d’approche jusqu’au secteur Beylot-Ferran, 3 heures de sacs de nœuds dans la tête : aide au second dans différents cas de figure et remontée sur corde.

On kiffe le réverso-plaquette !

On est très content, on a appris plein de choses. Nous comptons bien renouveler l’expérience.

 

[1] « pénible » ? comment ça pénible ? une ballade enchanteresse, oui (NDCF)







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda