Carnet de route

Le Turon de Néouvielle en ski de rando

Sortie :  WE ski alpinisme - Balaïtous - COMPLET du 24/03/2017

Le 09/04/2017 par Bernard Jonchère

1) On y va, on n’y va pas ?

Réunion de préparation au CAF le mardi 21/03, l’objectif initial de la sortie : montée au Refuge Ledormeur – le Balaïtous par la Cheminée de  Las Néous – le refuge de Respumoso par la Brèche Latour - Petite ou Grande Fache - Refuge Wallon et retour par le Pic de Cambalès.

Joli programme mais les prévisions météos sont trop mauvaises et nous obligent à envisager l’annulation. Rdv est pris sans trop y croire au jeudi 23 si jamais il y avait une amélioration.

Jeudi midi, effectivement la météo est légèrement meilleure en partie pour le weekend. Proposition de Guillaume, raccourcir le séjour et changer d’objectif….

 

2) Départ le samedi matin et montée tranquille en fin d’après midi au confortable refuge de la Glère au dessus de Barèges. Accueil chaleureux et frugal repas.

 

3) Dimanche, la meilleure journée annoncée, montée vers le Turon de Néouvielle guidée par Julie en formation avec Guillaume. Des passages de neiges profonde accumulées par le vent, nous faisons la trace chacun notre tour. Les rafales de vent nous déséquilibrent dans les conversions sur les crêtes. Le vent finit de balayer les nuages lorsque nous arrivons au sommet. Une photo et un coup d’œil sur le Lac de Cap de Long qui est presque vide et nous entamons la descente. La neige est difficile à skier, cartonnée par le vent, croutée et lourde. Pique-nique et une courte sieste à l’abri du vent avant de remonter au refuge.

 

4) Lundi, nous sommes réveillés par des bourrasques de vents, au petit déjeuner nous surveillons l’aiguille de l’anémomètre, 30, 35 puis les 40 sont dépassés. 40 quoi ? des miles nous informe notre expert cartographe ce qui fait seulement 70 à 80 km/h de vent. Le vent retombe lorsque nous quittons le refuge. Objectif le Pic de Madamète par la Hourquette de Mounicot. Finalement après le passage de la Hourquette et au vu des conditions décision est prise d’entamer la descente vers le pont de La Gaubie et retour par le domaine skiable vers le parking du Lienz ou nous retrouvons le véhicule. Tout va bien nous ne sommes pas perdu.

 

5) Le meilleur ski du WE était finalement sur 400m de dénivellé au Mur det Coubous

 

6) « Je le savais, on est perdu, on le trouvera jamais ce refuge ! » ou la pédagogie selon Guillaume

 

Félicitation à Julie qui a su gérer le groupe, la trace, la carte, la boussole, les contres visées, le rodage de ses chaussures et le plus difficile, les doutes de Guillaume.

 

Julie, Guillaume, Franck, Antoine, Patrice et Bernard.







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda