Carnet de route

Alpes - Rassemblement de cordées

Sortie :  Alpes Rassemblement de cordées du 10/06/2017

Le 10/06/2017 par Ameslant Raphael

A défaut de Chamonix, ce sera le massfi des Ecrins!

Pour la 1ere journée, ce sera la montée au refuge de la selle et le lendemain Tête nord du Replat pour redescendre au refuge du Chatelleret. Nuit au Refuge.

Le lendemain mardi, avec Raphael, rando par la voie via ferrata pour rejoindre le refuge du Promontoire et ensuite redescente à La Bérarde.
 
Mercredi, avec Thomas et  Raphael, montée au refuge Pilatte.
Jeudi départ 4H pour la montée au Géobernay ;
Vendredi départ 3h30 pour la montée au Pic Pilatte.
 
Samedi retour à La Bérarde pour escalade sur le mur équipé  de la Bérarde avec Raphael, les 2 Thomas et Julien.
 
Je suis parti sans connaitre mes coéquipiers, avec le souhait de trouver ma place dans ce groupe pour concrétiser de belles courses . l’objectif est atteint avec de belles rencontres amicales avec qui j’ai pu faire des ascensions magnifiques.
Une belle progression aussi dans les gestes et techniques pour acquérir l’autonomie. je reste en veille pour de nouvelles sorties.
Signé GG
 ________________________________________________________________________
"Vous qui êtes grimpeur, vous devez faire la Dibona" nous dit Alain pendant la réunion de préparation alors que notre destination définitive nous conduirait dans la vallée d'Oisans.
J'avoue, et mes compagnons aussi, Juan, Julien et Loup nous n'avions jamais entendu parler de cette Dibona, mais c'était devenu notre objectif.
Quelques jours plus tard nous nous rendons au refuge des Soreillers, posté à la base même de l'aiguille de la Dibona. C'est au détour d'un virage, vers la fin du canyon qu’apparaît la première fois l'aiguille Dibona. Impossible de ne pas la remarquer, en plein milieu d'un cirque, elle semble d'ici dominer les autres sommets. (Pour autant, nous le remarquerons plus tard, sous d'autres angles cette aiguille apparaît bien chétive.)
Au pied, la veille de son ascension elle apparait encore plus impressionnante. Parti à 7h00, nous atteignons le sommet à 16h30, encore une fois nous explosons l'horaire, mais il faut dire qu'il y avait du monde dans les dernières longueurs, là où toutes les voies se rejoignent. Résumer l'ascension serait trop long et nous gardons ça pour les longues soirée d'hiver au local.
Au delà de cette ascension nous avons aussi pu tester nos compétences dans des courses d’arêtes qui ressemblent le plus souvent à de la randonnée rocheuse avec quelques pas d'escalade. Mais le paysage est toujours magnifique sur une arrête !
Pour finir, nous ne pouvons pas ne pas parler du refuge de la Lavey, véritable havre de paix. Nous y avons certainement passé notre plus bel après-midi à lire au soleil entouré de montagnes. Si vous passez par là-bas, surtout à cette saison où les rhododendrons sont en fleur et les cascades magnifiques, n'hésitez pas, allez-y !
Thomas P.






CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda