Carnet de route

Séjour à Digne les Bains

Le 04/11/2017 par Lechat Catherine

En automne dans le pays de Digne les Bains

Tout va très bien madame la marquise,

Chanson de Paul Misraki, revue et corrigée par Catherine

 

Tout va très bien madame la marquise,

Tout va très bien, tout va très bien.

Pourtant, il faut, il faut que je vous dise

La location était pourrie, la belle bastide une illusion.

Y’avait pas d’eau au robinet, un nid d’souris dans un lit.

Mais à part ça, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien.

 

En remplacement, 2 mobil-homes, avec diners sur la terrasse

Les soirées étaient frisquettes, les nuits encore plus fraîches.

Mais à part ça, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien.

 

La vamp Lucienne a fait des siennes,

Cagoulée, emmitouflée dans son duvet, elle n’a pas fait le service,

La course en sac, nous a-t-elle dit, c’était plus de son âge.

Mais à part ça, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien.

 

La môme Miaou s’est distinguée en ouvrant son pot d’abricots :

Une côte, elle s’est fêlée  avec un pot récalcitrant.

Mais à part ça, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien.

 

Première sortie, première surprise : nous n’étions pas seuls

La barre des Dourbes, une bonne idée, la date un peu moins :

Un trail y était organisé, il comptait pour un championnat.

Mais à part ça, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien.

 

Les poubelles dehors, quelle erreur, de même les pâtes à refroidir.

Les visiteurs de la nuit, j’peux vous le dire, n’ont pas d’éducation

En remerciement : un tapis d’immondices jonchait le sol.

Mais à part ça, madame la marquise, tout va très bien, tout va très bien.

 

Que de rencontres, que de gentillesses, que de sourires: Quel plaisir.

La contrôleuse des chemins de fer, artiste peintre à ses heures,

La vielle dame d’Entrages, tout sourire, nous souhaitant bonne randonnée,

Le retraité, tranquille au volant de son pick-up, heureux de ne plus travailler et de louer ses terres à un plus jeune, et encore bien d’autres rencontres.

Aussi, tout va très  bien, madame la marquise, tout va très bien.

 

Que de soleil, que de lumières, que de belles couleurs d’automne :

Un régal pour les yeux et les photographes.

Un petit air d’été avant l’hiver, c’était super

Aussi, tout va très  bien, madame la marquise, tout va très bien

Un merci particulier à Nathalie qui a organisé ce séjour et qui a du être très réactive pour trouver un hébergement de substitution, en urgence, pour 13 personnes.

 

Au programme de la semaine du 15  au 21 octobre

Dimanche - 10km, 600m de dénivelé. Depuis le hameau de Dourbes : La forêt de Serres, le Pas de Faye, la barre de Dourbes, le Pas de Tartone.

Lundi – 11km, 500m de dénivelé. La lame de Facibelle et le village de Tanaron :

Traversée du Bès, affluent de la Bléone sur une passerelle suspendue de type népalais - la lame de Facibelle, belle lame de grès en forme de voile de bateau et le village abandonné de Tanaron, perché sur un piton rocheux et dominé par le rocher de Gassendi, disciple de Galilée d’où le savant observa à la lunette astronomique en 1636 les cratères de la lune. Le village est en cours de reconstruction par des chantiers internationaux de jeunes.

Mardi – 6km, 350m de dénivelé. Annot et ses blocs de grès, paradis des grimpeurs mais aussi des randonneurs.

Mercredi – 9km, 330m de dénivelé. Train des Pignes pour Entrevaux, visite de la ville fortifiée et randonnée de 3h pour certaines jusqu’au hameau du Champ ou presque.

Jeudi – 13km, 550m de dénivelé. Depuis le col de Fontbelle : la crête de Géruen

Vendredi – 12km, 700m de dénivelé. Sommet du Cousson depuis Entrages

Claude, François, Annick L, Nathalie, Jeanne Pascale, Edith M, Annick C, Nadine, Chantal, Catherine, Caroline, Edith S et Cécile

CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda