Carnet de route

Jour après jour dans les Pyrénées

Le 15/09/2010 par Catherine LECHAT

J1- Abri divin au col de Sailfort et nuit bercée par Eole rugissant.

J2- Danse d'Eole sur les crêtes : 3 pas en courant, 2 pas sur le côté.

J3- Retour à la civilisation : passage entre route, autoroute et chemin de fer.

J4- Rencontre sur les sentiers : une vendéenne à l'accent du midi.

J5- A la recherche d'un trésor inestimable : du gaz ........ En vain.

J6- Les Cortalets : coup au cœur, la dernière cartouche de gaz a été oubliée à Batère ! .....

Ouf, elle a seulement glissé au fond du sac.

J7- Le Canigou (2784m) - En montée vu : un bébé isard et sa mère, à la descente entendu : un concert de trompettes.

J8- Pique-nique saupoudré de quelques grêlons, suivis d'un bel orage.

J9- Orage - Mais quel accueil au refuge de Lorry ! Saucisses, pain, saucissons, vin, jus de fruits, abricots ..... en quelques minutes nous croulons sous les victuailles : c'est un rassemblement d'éleveurs et de bouchers.

J10- Notre orage quotidien à 13h.

J11- Aux Bouillouses : la bouillasse - Au col de Coma d'Anyell : névés et caillasses.

J12- Mérens : ses bains chauds et ses chevaux collants.

J13- Qui mange du confit à midi, s'abritera dans un cagibi à 5h1/2.

J14- Quelle est donc cette fleur ? - Je ne sais pas. Une heure plus tard : La Raiponce.

J15- Vicdessos - Une prise de LSD : Lessive, Sieste, Dessin.

J16- Qui fait le guignol sur un névé, s'aplatira dans la boue et cherchera son bâton dans le trou.

J17- Franchis, qui sur le dos, qui à plat ventre, à califourchon, par dessus, par dessous : ce sont les arbres abattus par la tempête de mai.

J18- Le maire de Salau n'en est pas un : les assoiffées de la route se retrouvent sacs montés et hébergées dans l'école du village.

J19- Par contre le Port du Salau mérite bien son nom.

 

J20- Montgarri : Ô gué, vive les gués, chantent les gaies randonneuses.

J21- Brandade de Graouillès : purée et sardines à l'huile - Laisser gonfler - Déguster.

J22- A la rencontre d'Annick : montée dans les fougères, descente dans les myrtilles et dégustation.

J23- Arraing : après le passage en rase-motte de vautours, est apparu le spectre de Brocken, phénomène météorologique rare ....  (voir explication sur wikipédia )

J24- On a parlé à l'homme ........qui a vu l'ours ...... quand il était enfant !!!!

J25- Cigalère : ce sont les crêtes. Sept qui galèrent : Ce sont les randonneuses dans le brouillard.

J26- Bagnères de Luchon : le rendez-vous des cafistes.

J27- Vive les œufs qui nous ont montées jusqu'à 1786m.

J28- On craignait le cagnard, on a eu le brouillard.

J29- Que calor, vivement demain!

J30- Vielle-Aure, remise en forme : grasse matinée, farniente, et grosse gourmandise.

J31- Quand la marmotte est hystérique, l'orage gronde la nuit.

J32- Journée des lacs.

J33- Quand la traversée des Pyrénées rencontre le Tour de France : c'est douche du ciel et bain de foule. (Barèges - le Tourmalet)

J34- Le contretemps d'hier nous fait monter aux Oulettes de Gaube à contre sens.

J35- Mission accomplie : Petit Vignemale 3032m.

J36- Névés, pierriers, chemin perdu dans le brouillard et le réconfort : la cabane de Doumblas.

J37- Beau programme : manger des crêpes à midi, buller 2 heures au soleil, dormir sous le barnum d'une gare touristique.

J38- Hermine, écureuil, isards.

J39- Soum de Pombie - Le jardin des 5 sens : concert de clarines, féérie des iris et chardons bleus, goût du fromage de brebis, odeur des œillets et eau fraîche du lac.

J40- Les mamies ont trouvé des petits-enfants à adopter le long du Chemin de la Mâture.

J41- Lescun : 3ème jour de repos à l'ombre d'un mélèze.

J42- Les taons aiment le soleil, les moustiques préfèrent la pénombre, les mouches agacent tout le monde.

J43- Faut pas rêver ! ..... Mais si ...... après un long chemin dans le brouillard et le crachin : cabane.

J44- Pluie et Brouillard : vue imprenable, au sens propre.

J45- Pluie et Brouillard 2 : point de vue ou presque.

J46- Pluie et Brouillard 3 : chouic, chouic font les chaussures sur le chemin des cromlechs.

J47- Il vaut mieux descendre vers le soleil que monter vers la crasse.

J48- Le Pays Basque se dévoile enfin entre les écharpes de brume.

J49- Quand le parapentiste danse avec les vautours.

J50- Doux les piments, durs les sentiers.

J51- La Rhune dans les nuages : adieu le GR10, bonjour le GR8.

J52- Mer.

Traversée d'Est en Ouest des Pyrénées par : Cécile (à l'origine du projet et super-intendante), Françoise (chauffeuse d'eau et cartographe émérite), Catherine (spécialiste des terrains délicats et accessoirement laveuse de vaisselle) ainsi qu'Edith à partir du 17ième jour.

Valérie, Annick C, Annick LG, Nadine et Claire sont venues nous soutenir en faisant un bout de route avec nous.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda