Carnet de route

Un week-end grimpe au Croisic

Le 23/11/2013 par Eva et Matthieu

Samedi

 

Lorsque l'on va au Croisic, sous un merveilleux temps d'été
-- Pourtant nous étions en novembre, pas pour nous, entêtés --
Les touristes, les enfants, les braillards, tous étaient rentrés chez eux.
C'était la nature ! La côte sauvage ! Tout ça pour nos beaux yeux !
 
Oui, le samedi, 7 excellents grimpeurs débarquèrent !
A la roche vive, les mains s'agrippèrent,
Les 6a, les 7a  défilaient !
Cependant nous devenions petit à petit des petits fromages râpés.  
Mais où donc était passé le doux calcaire ?
 
Oui, le samedi, 7 excellents grimpeurs débarquèrent !
Ils avaient l'air de s'entendre comme 7 frères,
Pourtant certains ne s'étaient jamais vu !
Les uns partirent plutôt a tribord, 
les autres plutôt a bâbord,
Les regards s'entrecroisaient,
Les sourires se soutenaient.
 

Oui, le samedi, 7 excellents grimpeurs débarquèrent !
Au fur et à mesure, on vit apparaître du sang,
Il n'est pas le même chez tout les gens,
Chez les grimpeurs -- et notamment du samedi, plutôt que du dimanche --
Il ne fait pas peur,
Il est plutôt signe de bon cœur.

Oui, le samedi, 7 excellents grimpeurs débarquèrent !
Une fois le soir, entre le dièdre, la cheminée, les nombreux 7a*, 
Et ceux qui se mirent a l'eau d'un air un peu béat,
La soirée galettes était bien méritée !

 

Eva (sous la menace des organisateurs-tyrans)

 

Dimanche

 

Dimanche, c'est le jour des grimpeurs du dimanche, et même des grimpeu(r)(se)s du dimanche après-midi et autres échinodermes. Une dizaine de grimpeurs supplémentaire a rejoint les 6 aventuriers du samedi afin de contribuer à la récolte de parmesan râpé au pied des voies. La voie de la fleur finit par capituler face aux attaques répétées (et se laisse même grimper en tête quand Bruno s'y attaque), mais sa voisine Limonium résiste encore et toujours à l'envahisseur.

 

Quelques ateliers coinceurs sont mis en place, notamment grâce à Hervé et Laurent (qui pour une fois ne fait pas que parler et grimpe pour de vrai) ; certains en redemandent ! Morgan et Clément goûtent également aux plaisir des coinceurs de leur côté.

Quelques courageux se baignent encore, un autre (un des organisateurs dont on taira le nom) se dégonfle lâchement suite à une 6b douloureuse.

 

Matthieu

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda