Carnet de route

Mousse d'Argenton sur son lit de Genets.

Le 19/04/2014 par Lise Thébault

Mousse d'Argenton sur son lit de Genets

 

Temps de préparation : un mercredi soir au local CAFNA
Temps de cuisson : 48 heures

 

Ingrédients selon votre inspiration (pour 10 cafistes) :

- le kit du parfait grimpeur, cordes, quelques dégaines et mousquetons

- du punch et une fricassée de dinde

- un mortier aux pommes

- un ciel bleu, des oiseaux et au milieu coule une rivière

- une nuit à <0° sous la tente

- de la bonne humeur

 

Préparation de la recette :

 

Le premier jour  se donner rendez-vous le samedi matin à 8h45 à Saint Sébastien avec 10 autres cafistes et partir de bonne humeur à l'aventure direction les Deux Sèvres.

 

S'installer au camping d'Argenton, ressortir la tente qui n'a pas vu la lumière du jour depuis 8 mois et comparer joyeusement les diverses formations architecturales qui viennent de sortir de terre.Mention spéciale pour Gaël et sa version familiale de 4.5kg.

 

Une fois installés, prendre tous les cafistes et les conduire directement sur le site des Douves Chaudes pour effectuer quelques prouesses sportives le temps d'une journée (et le tout avant 12h si possible).

 

Progresser le long de la rivière, à travers champs, suivre les étendues de violettes pour finalement découvrir un site gorgé de soleil et des rochers qui n'attendent que vous.

 

Ajouter un grand ciel bleu, des binômes sur motivés et incorporer des voies tentatrices tant pour leur appellation que par leur belle courbure. "A fond le dièdre", "La Belle d'Argenton" ou encore "C'est chaud" sont des ingrédients indispensables dans la découverte et l'appréciation du site.


C'est donc parti pour un enchainement de voies, on tente tant bien que mal de se réveiller (quelques jolies anecdotes sur l'oubli de matériel ou sur une reprise de moulinette déjà en moulinette...). Bref il est temps d'émulsionner tout ça et de déguster avec plaisir le site qui se présente devant nous. Ne pas hésiter à mettre en place quelques challenges pour pimenter le tout.

 

Bien s'assurer que les cafistes prennent assez le soleil et clippent de façon effrénée toute la journée, c'est important. On peut tester la température en tendant l'oreille, une fréquence d'un rire environ toutes les deux minutes est signe d'une très bonne cuisson.

 

Vers 19h30 il est temps de laisser la préparation se reposer et de rentrer à Argenton.

 

A 20h30 faites bien attention de laisser les cafistes avec suffisamment de divertissements (astuces : Soflo, boules de pétanques), de nourritures et de boissons pour tenir une nuit sous la tente sous <0° (du givre sera également le bienvenu vers 7h du matin afin de garder tout ce petit monde au frais).

 

Le deuxième jour, (tenter de) démonter les tentes et (tenter de) partir avant 10h30 pour les deux autres secteurs de grimpe.

Pour bien préparer les cafistes aux voies qui les attendent dans l'après-midi, une séance d'échauffement est à prévoir sur le secteur situé à côté du parking. Il est possible qu'ils y restent un peu plus d'une heure et qu'ils soient un peu difficiles à remotiver suite à nuit courte et fraiche. Pour y remédier rien de plus simple, après une pause casse-croute au bord de l'eau, prendre la direction du dernier secteur, le plus imposant, celui ci même où vous trouverez les derniers ingrédients nécessaires à votre recette, de la belle grande voie, des genets et du lichen.

 

Répartissez sur le site les équipes et régalez vous avec eux. Rappels, dièdres, grotte, surplomb, devers, jolies arrêtes, il y en a pour tout le monde et vous serez seuls au monde.


Si vous avez suivi la recette à la lettre vous serez alors peut être témoin d'un étrange phénomène. Nous l'appelons la valse des moulinettes. Elle peut parfois se produire quand l'ensemble des cafistes progresse de façon simultanée sur le rocher, c'est un régal pour les yeux.

 

Enfin n'oubliez pas de faire chauffer les grimpeurs sous le soleil afin qu'ils puissent rester à température ambiante. Attention cependant à certains d'entre eux qui pourraient être victimes d'insolation et finir dans l'eau de leur plein gré.

 

Vers 20h votre préparation sera prête, rosie par le soleil. Vous obtiendrez alors une belle mousse d'Argenton sur son lit de Genets. A servir bien frais.

 

Lise.







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda