Carnet de route

Epopée en Catalogne

Sortie :  Très grandes voies du 27/10/2017

Le 20/11/2017 par Christophe Jeux

Un vendredi soir au bloc s’amorce une discussion entre Olivier et Christophe :

« - Olivier, j’irai bien grimper en extérieur vers la Toussaint 

- J’ai un projet en Espagne, je voulais prendre un guide pour une voie en TD+, le guide n’est pas dispo mais on pourrait partir en autonome dans du D ou TD

- Ok pourquoi pas, l’Espagne je ne connais pas pour grimper, c’est la bonne période pour y aller. ça correspond à quoi le niveau D ou TD avec des chiffres ?

- D plutôt du 4-5 et TD du 5-6 en escalade, c’est du Terrain d’Aventure (TA) semi-équipé, normalement les passages plus délicats et les relais ont des spits.

- Cool ! ça me semble abordable et en plus le TA j’adore !

- C’est un Projet qu'on avait tenté il y a quelques années mais qu’on avait dû abandonner à mi-voie à cause de la pluie, la paroi fait 500m au moins  !

- Ah oui quand même ! 500m, c’est en 1 ou 2 jours ?

- Dans la journée, et y a une vire intermédiaire pour s’échapper si besoin

- ok je suis partant 

Premier jour de grimpe la voie CADE nous attend, on est au pied au lever du soleil.

Comme dit un proverbe africain "Le jeune court vite, mais le vieux connaît le chemin".

L'accès en est pittoresque, par un pont en pierre puis un tunnel ferroviaire.
Elle déroule bien, les passages plus durs sont effectivement bien protégés. Les topos restent parfois approximatifs mais on s’y retrouve sans se perdre. Pas de trop grandes difficultés mais de la longueur, il ne faut pas traîner ! Avec presque neuf heures dans la paroi les frontales seront utiles sur le chemin du retour. Une belle voie abordable pour débuter dans les Big Wall !!

Deuxième jour, on se dit qu’on va faire plus facile, une voie de 200m dans le magnifique et sauvage secteur d’Ager. On trouve le départ assez facilement. Le côté semi-équipé est ici nettement moins visible, seulement quelques points rencontrés sur toute la paroi. Beaucoup d’engagement, pas toujours protégeable. La voie que j’ai préférée en adrénaline, réflexions du cheminement, pose de protections,…. En avoir un peu sous le pied et donc être plutôt à l’aise dans le 6 moyen pour réaliser ces très belles longueurs en 5c+ version TA. Le topo n’était pas sur C2C ; et voilà c’est ajouté.

Le troisième jour sera consacré à du repos grimpe. Nous ferons une belle rando dans le Congost de Montrebei et essayons de repérer le début de la voie Delfos sur une barre de 400/500m très impressionnante avec ses nombreux toits. Delfos sera pour une prochaine fois, nous ne sommes plus assez en forme et l’approche est longue.

Dernier jour, on revient sur une voie repérée au début à la Roca Regina, l’Arête Ribes Vidal. Une voie facile, belle balade grimpante…et des rappels fils d’araignée grandiose, 50m tout pile !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le mot d'Olivier :

Ravi que le chantier entamé en 2012 à CADE soit terminé ! A noter que pour cette importante journée je portais le maillot des Géolympiens.

Merci à Christophe, un grimpeur déterminé qui apprend vite, mon joker dans Ocells de Nylon, une voie abordable sur le papier mais diablement engagée.

La sierra de Montsec. Au delà de l'escalade j'adore cet endroit. Particulièrement dans l'ambiance automnale. C'est une terre pauvre et riche à la fois, où les ruraux qui ne profitent pas du tourisme doivent arracher leur subsistance. C'était ma quatrième visite mais j'espère y retourner encore,et pas seulement pour me gaver de baies d'arbousier.

Les gorges de Montrebei sont vraiment très impressionnantes (Parois de Catalogne et Paroi d'Aragon avec l'autre voie CADE) et pourraient être le théâtre de nouveaux projets ambitieux.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Activités du club
Agenda