Carnet de route

25/01/2020 Ossau WE débutant

Sortie :  Ossau week-end débutant du 25/01/2020

Le 25/01/2020 par JB
Ski de rando en Vallée d'Ossau - du 25 au 27 janvier 2020 Vendredi C'est en fin d'après midi que nos apprentis skieurs se rejoignent pour se mettre en route. Les nazériens forment une voiture d'une part (Patricia, Isabelle, Damien et Stéphane) et les nantais un minibus (Mathilde, Juliette, Julie, Alexis, Thomas, François, Bernard, Michel-Henri et JB). Ces derniers sont quelques peu retardés par de petits problèmes d'orientation...le décor est planté ! Quelques centaines de kilomètres plus tard, il est temps de faire étape à Pau. Samedi Le groupe se rassemble à Laruns pour louer le matériel. Julie, soucieuse d'optimiser le temps, en profite pour retirer le fart de ses skis devant la boutique. Cela n'est pas du goût du propriétaire qui le lui fait remarquer avec tact. Il lui faudra balayer le goudron pour éviter l'incident diplomatique. Direction le Pourtalet où Damien nous présente le matériel et nous apprend à mettre les peaux sur les skis. Nous chaussons les planches puis nous mettons en direction du col de l'Iou pour apprendre les rudiments de la pratique. La neige est fraîche (il a neigé dans la semaine) mais lourde. Elle colle aux skis. Nous avons seulement le temps d'apprendre les conversions que le temps se gâte et tourne au brouillard, ce qui rend l'orientation difficile. Il est finalement décidé de redescendre. Après avoir effectué quelques exercices de recherche de victimes d'avalanche, nos efforts sont récompensés autour d'une bière. Ce sera notamment l'occasion pour Thomas de délivrer le groupe d'une énigme qui le hante depuis la veille au soir : "C'est trois nains qui partent à la mine. Le premier prend la pelle, le seconde la pioche, et le troisième ?". Pour la solution, je laisse le soin au lecteur d'effectuer une sortie avec François. Dimanche Nous avons la surprise de trouver Thomas sur le canapé de la salle commune. Une mauvaise gastro l'a poussé à adopter un rapprochement stratégique des toilettes. Il est malheureusement contraint de déclarer forfait pour aujourd'hui. Arrivés au col du Pourtalet, le temps est assez couvert. Comme le dirait Bernard, "pour un dimanche il n'y a pas grand monde à la messe !". En effet, de nombreux pratiquants sont déjà sur place. Les skis chaussés, nous nous dirigeons vers le pic de Canaourouye, la "classique" du secteur. Le ciel se dégage et nous offre de beaux rayons de soleil. Le pic et vaincu trois heures plus tard. Une belle descente nous attend. Mais elle sera complexifiée par la qualité de la neige, difficile à skier pour les non initiés. Quelques chutes plus tard, le groupe est de retour et peut savourer cette sortie autour d'une petite bière accompagnée de tarte à la myrtille. Nous rentrons au gîte au son de Céline Dion et autres chansons françaises. Lundi La météo annonce un temps mitigé et venteux. Décision est donc prise de nous exercer sur l'itinéraire de rando de la station de Gourette. Nous avons droit à quelques passages techniques qui nous permettrons notamment de mettre les couteaux. Sept cent cinquante mètres de dénivelé plus tard, nous voici arrivés en haut. La descente se fait sur les pistes damées mais le vent se lève. Il déséquilibre Julie qui est en schuss sur une belle rouge. S'ensuit une chute assez spectaculaire, qui nous vaudra une étape aux urgences paloises. Quatre heures plus tard, le diagnostic est posé : fracture du péroné. Le retour à Nantes se fait presque sans encombres : en effet une averse de grêle vient ponctuer ce weekend déjà riche en anecdotes.






CLUB ALPIN FRANCAIS NANTES-ATLANTIQUE
14 RUE BATONNIER GUINAUDEAU
44100  NANTES
Contactez-nous
Tél. 02 40 73 64 79
Permanences :
mercredi 19:00-20:30
Agenda